Représentations graphiques de Sud de Jean-Claude Risset

Il y a 15 ans, j’avais réalisé pour le Groupe de Recherches Musicales de l’INA une représentation graphique complète de Sud de Jean-Claude Risset. Elle avait été publiée en ligne dans un Portrait Polychrome qui lui était consacré. Il y a 2 ans, à l’occasion de mon HDR, j’ai décidé de refaire ces représentations avec mon logiciel EAnalysis afin de montrer sa flexibilité et rendre ces représentations plus pérennes. En effet, la publication du GRM avait été réalisée avec Shockwave et risquait de ne plus être compatible avec les systèmes récents. Les voici en vidéo et en intégralité.

Bien sûr, il est toujours possible de les télécharger en format EAnalysis sur la page du logiciel afin de les modifier : http://logiciels.pierrecouprie.fr/?page_id=402

De même, vous pouvez télécharger ces représentations en format image sur HAL : https://hal.archives-ouvertes.fr/search/index/q/Pierre+Couprie/sort/producedDate_tdate+asc/authIdHal_s/pierre-couprie/docType_s/IMG/

Sud de Jean-Claude Risset, partie 1

Sud de Jean-Claude Risset, partie 2

Sud de Jean-Claude Risset, partie 3

Analyse de l’interprétation acousmatique

capture-decran-2016-09-17-a-20-41-57

Le projet de recherche a été initié par Nathanaëlle Raboisson, responsable du laboratoire privé de recherche et d’innovation en art Motus Lab. La musique acousmatique est une catégorie du genre électroacoustique composée en studio et interprétée sur un orchestre de haut-parleurs souvent nommé « acousmonium ». Ce dernier peut être constitué d’une dizaine à plus d’une centaine de haut-parleurs. Le musicien interprète la musique enregistrée sur support stéréophonique ou multipiste en répartissant le son sur les différents haut-parleurs. Ces derniers ont bien souvent des couleurs et des qualités différentes, créant ainsi des plans sonores.

Depuis décembre 2015, l’IReMus collabore avec le Motus Lab afin de réaliser la première étude d’envergure sur l’interprétation de la musique acousmatique. Cette recherche profite des concerts donnés par la compagnie musicale Motus afin de capter une grande partie des performances. Cette compagnie possède deux acousmoniums, l’acousmini (environ 40 haut-parleurs) et l’acousmaxi (environ 80 haut-parleurs) et produit de nombreux concerts à Paris et en régions.

Ce partenariat nous permet d’expérimenter un dispositif de captation des concerts et d’élaborer des représentations analytiques pour étudier l’interprétation en relation avec l’analyse des œuvres.

Lire la suite : http://www.iremus.cnrs.fr/fr/programme-de-recherche/analyse-de-linterpretation-acousmatique

Spectromorphological Notation #2

Spectromorphological Notation – Notating the unNotatable? Modeling a new system of timbral and performance notation for ethnomusicological, musique-mixte and electroacoustic music compositions

7-8 December 2015

SpectroSeminar2 flyer

MONDAY 7 DECEMBER 2015
[Morning session open to the public]

  • 10 am Welcome and Research introduction, Dr Andrew Blackburn
  • 10.30 Invited presentation Prof Marc Battier
  • 12.00 Invited presentation Prof Pierre Couprie
  • 2.00 Leader Presentation Dr Andrew Blackburn
  • 3.00 Researcher/composer presentation A/P Dr Valerie Ross
  • 4.30 Researcher/composer presentation A/P Dr Mohd Hassan Abdullah

TUESDAY 8 DECEMBER 2015

  • 9 am Researcher/performer presentation Dr Jean Penny
  • 10 Researcher/ethnomusicologist presentation A/P Dr Mohd Hassan Abdullah
  • 11.30 RA, student presentation Hafifi Moktar
  • 12 Publications talk Dr M Nor Azhari Azman
  • 4.30 Wrap up and Projected Timeline Dr Andrew Blackburn

Journées d’informatique Musicale – Montréal mai 2015

Capture d’écran 2015-04-12 à 19.17.47Je présenterai deux articles lors des prochaines Journées d’Informatique Musicale à l’Université de Montréal (7-9 mai 2015) :

Représentations analytiques avancées avec EAnalysis

Le logiciel EAnalysis est développé depuis 2010 pour l’aide à l’analyse de la musique électroacoustique et, plus largement, des musiques non notées. Il permet de créer des représentations graphiques, acoustiques, mathématiques ou musicales. Les dernières mises à jour présentent un certain nombre de nouveautés dans le domaine de la représentation du spectre, de l’usage des descripteurs audio, du filtrage et de la représentation des structures linéaires. Différents travaux ont été menés afin d’ajouter des fonctions très utiles en analyse musicale ou créer des liens avec d’autres logiciels comme le plugin vamp LibXtract ou le logiciel SuperVP.

(avec Jean Bresson, Dominique Fober et Yann Geslin) Les nouveaux espaces de la notation musicale

La notation de la musique sert les besoins de la représentation, de l’écriture et de la création artistique. Confrontée aux nouvelles formes musicales comme les musiques électroniques, les oeuvres interactives, le live coding, aux phénomènes de migration de l’instrument musical vers des plates-formes gestuelles et mobiles, aux hybridations avec la danse, le design, le multimédia, la partition contemporaine est souvent étendue, éclatée sur des supports différents, revisitée à travers de nouvelles formes d’écriture. Cet article fait le point sur les évolutions et les besoins actuels en terme de notation musicale, ainsi que sur les outils informatiques émergents pour servir ces besoins.

Renseignements et inscriptions : http://jim2015.oicrm.org

La représentation du son dans la création et l’analyse musicale

Conférence donnée le 26 mars 2015 dans le cadre de la Troisième Biennale d’Analyse Musicale 2015 de la Société Belge d’Analyse Musicale : Les Nouvelles Technologies au service de la création musicale, un point de vue critique !

Renseignements : http://www.sbam.be

Résumé

formeDonde03Depuis l’avènement du numérique, les logiciels de création utilisent plusieurs manières de représenter le son ou ses paramètres. De la forme d’onde au sonagramme, en passant par les graphiques utilisés dans les plug-ins ou ceux permet- tant de visualiser les différences entre les presets des synthétiseurs, ces représentations obéissent généralement aux mêmes exigences centrées autour de la notion d’interface utilisateur. Si l’analyse musicale s’est souvent contentée de réutiliser les logiciels de création, depuis une dizaine d’années plusieurs projets de logiciel d’aide à l’analyse commencent à voir le jour. Les exigences sont alors différentes des logiciels de création, ils mettent aussi bien souvent en évidence l’absence de réflexion et le retard des humanités numériques sur la création artistique. Toutefois, l’aspect expérimental de ces recherches permet d’explorer de nouvelles formes de représentations du son qui pourraient bien servir un jour dans la création musicale.

Journée d’étude / séminaire notation #3

Organisation : AFIM/INA-GRM

Vendredi 6 février 2015

Salle Cognacq-Jay – Centre Pierre Sabbagh
83-85 rue de Patay
75013 Paris

Programme

14h00 – Karim Barkati – Weezic
14h30 – Dominique Fober – GRAME
Nouvelles approches pour la notation de la musique
15h00 – Robert Piéchaud
Voyage en typographie musicale
15h30 pause
16h00 – Filipe Lopes
Do Desenho e do Som
16h30 – Jean Bresson – IRCAM
Représentations interactives de données musicales dans OpenMusic
17h00 – Pierre Couprie – IReMus – Université Paris-Sorbonne
EAnalysis : représentations analytiques
17h30 discussion

Programme détaillé

EAnalysis: new features

EAnalysis is a sound based analysis software developed for MTI Research Centre (De Montfort University, Leicester). Since last updates, EAnalysis contains some new important features. Download EAnalysis – Free for Macintosh OS10.6 or later

Differential sonogram

The differential sonogram shows only spectral differences, you can analyze morphologies, onsets, spectral motions, etc. diffSona2

Reference: Jean-Marc Chouvel, Jean Bresson, Carlos Agon, L’analyse musicale différentielle : principes, représentation et application à l’analyse de l’interprétation

Representation of structure

This view draws simple segmentation in several layers with various designs: linear segmentation, formal diagram, similarity matrix from segmentation, or arc diagram from pattern recognition. Here is an example with the fourth designs (from bottom to top: linear, formal diagram, arc diagram, similarity matrix): EAnalysis-structure-02

Data visualization: cloud of points

When you import data from an other piece of software (like audio descriptors from Sonic Visualiser), you can draw diagram in two axis and explore it by selecting an area: EAnalysis-data-01

Use CTRL+click to play extracts linked to each point. You can also draw more than one diagram:

points

An other example:

EAnalysis-data-02

I imagined these representations from the amazing CataRT application developed by Diemo Schwarz for musical creation.

Data visualization: complex line

This second type of view draws three datas in two curves (value, size, and color):

EAnalysis-data-03

Reference: Malt, Mikhail, Jourdan, Emmanuel, « Le « BSTD » – Une représentation graphique de la brillance et de l’écart type spectral, comme possible représentation de l’évolution du timbre sonore ».

Data visualization: shaded colors

There is also two new types of data visualization: horizontal graph (like a waveform) or gradient like in this example (top): gradient

Data hierarchical correlation

I added an other type of view to visualize hierarchical correlation between two set of data:

corr

Reference: Hierarchical Correlation Plots

Analytical events

Lasse Thoresen system of representation is under implementation. The first step is realized: form-building and time-field. Typomorphology will be available for the fall. EAnalysis-thoresen-01

Building communities, changing needs, ongoing work

logo-dmuAs part of the AHRC funded project ‘New Multimedia Tools for Electroacoustic Music Analysis’ directed by Simon Emmerson and Leigh Landy (Music, Technology and Innovation Research Centre, De Montfort University, Leicester) – and hosted by the Faculty of Art, Design and Humanities at DMU.

Symposium 4: Thursday 11th July 2013
Theme: ‘Building communities, changing needs, ongoing work’

Location: Clephan Building, Bonners Lane, De Montfort University, Leicester LE1 9BH (Room 0.01)
Time: 10.30-13.00 and 14.00-17.00

Chair: Simon Emmerson, Michael Gatt
Invited guest contributors: Michael Clarke, Trevor Wishart

10.30-13.00 morning session
Including contributions from

  • Simon Emmerson (DMU) – Achievements of the project and future possibilities
  • Mike Gatt (DMU) – The OREMA project and the eOREMA journal: update and future developments
  • Michael Clarke & Frédéric Dufeu (Huddersfield) – ‘An Introduction to the TIAALS software (Tools for Interactive Aural Analysis)’ (part of TaCEM – Technology and Creativity in Electroacoustic Music – an AHRC funded joint Huddersfield/Durham project).

14.00-17.00 afternoon session

14.00-15.30 Open Forum: Trevor Wishart’s Globalalia

  • Led by Michael Gatt – with opening presentation by Trevor Wishart.

We have invited contributors from the OREMA community (and wider) to bring ideas to a forum discussion on Trevor Wishart’s Globalalia – the archives of which are available on line (see OREMA – eOREMA call – http://www.orema.dmu.ac.uk).

15.30-17.00