La représentation du son dans l’analyse musicale : de la publication interactive au développement de logiciels

a5fb9f53e125378f6c8c5bf55956e198.media.900x508Présentation durant le séminaire MaMux du 1er février 2013 consacré à la Représentation des signaux sonores numériques : perspectives pour l’interprétation et la manipulation musicale.

Renseignements : http://repmus.ircam.fr/mamux/saisons/saison12-2012-2013/2013-02-01

Résumé de ma présentation

Les publications d’analyse musicale utilisent couramment différents types de représentations du son. De la forme d’onde au sonagramme enrichi d’annotations, ces représentations sont généralement pensées en complément d’un discours, de fragments de partitions et sont associées aux fichiers audio ou vidéo. Certaines publications ont commencé à explorer le domaine de l’interactivité afin d’enrichir l’expérience du lecteur. Mais force est de constater que la réalisation de telles représentations n’est pas toujours aisée pour le musicologue. C’est la raison pour laquelle j’ai développé les logiciels iAnalyse pour la musique écrite et EAnalysis pour la musique électroacoustique.
Après un rapide état des lieux sur les publications musicologiques utilisant les représentations physiques du son, je montrerai les avancées de ces deux logiciels tant sur le plan de l’interface que des réalisations qu’ils permettent.