Première rencontre épistémuse

Musicologies francophones : nouvelles frontières disciplinaires et nouvelles technologies

20-21 septembre 2018, Faculté de musique de l’Université de Montréal, B420, 8h30-17h

La première rencontre Épistémuse offrira un espace de discussion sur la constitution et l’évolution du périmètre des musicologies francophones et sur les rapports qu’elles entretiennent avec les autres disciplines des sciences humaines et sociales (histoire, histoire de l’art, sociologie, ethnologie, anthropologie, psychologie, linguistique, sémiotique, études de genre, etc.), des sciences cognitives et des sciences exactes (mathématique, physique, acoustique, etc.) dans un contexte de développement des nouvelles technologies numériques.

Les présentations s’articuleront autour de trois thématiques :

  1. Refonte des frontières disciplinaires d’une musicologie générale (incluant l’ethnomusicologie, les recherches cognitives sur la musique, la sociomusicologie, l’acoustique, la sémiotique musicale, etc.) à l’aune des nouvelles technologies : nouveaux objets, nouvelles méthodes.
  2. Recherche en musicologie numérique : extraire, indexer, représenter et modéliser les données musicales.
  3. La recherche-création en régime numérique : processus créateurs; analyse et expression; intégration des sciences à l’étude de l’interprétation et de la technique instrumentale, de l’informatique musicale à la biomécanique.

Renseignements et programme