ONE – Live @ JIM 2017

Jeudi 18 mai – 19h30
Auditorium de l’Université Pierre et Marie Curie (UPMC) – 4 Place Jussieu, 75005 Paris
Métro : Jussieu

Renseignements

L’Orchestre national électroacoustique – ONE est né d’une rencontre qui ne doit rien au hasard, celle de musiciens venus d’horizons très différents mais qui partagent un même intérêt pour le geste musical et la même volonté de croiser jeu instrumental et réflexion théorique. Jouant d’instruments originaux, ils inventent une musique numérique vivante et contrastée. Leur virtuosité d’écoute et de compréhension du texte musical révèle non seulement un jeu avec le son mais pour le son. Ainsi, ils convoquent du bout des doigts et de concert, des paysages changeants inspirés des sons instrumentaux, électroniques… et des sons de la nature.

avec Laurence Bouckaert (Karlax), Pierre Couprie (laptop et contrôleurs), Hugues Genevois (Calliphone et Meta-Mallette), Vincent Goudard (Filigramophone), Jean Haury (Méta-Piano), Serge de Laubier (Méta-Instrument)

Emanata – Performance électroacoustique et visuelle

 
Vendredi 12 mai à 18:00 – 19:00
Ecole d’art Janine Haddad, 5 Route de Garges, 95200 Sarcelles
 
Avec : Laurence Bouckaert, Pierre Couprie, Francis Larvor, Ma Zhong Yi
 
Les Phonogénistes improvisent depuis le début du millénaire avec l’idée de liberté sonore et d’exploration des nouvelles lutheries. Laurence Bouckaert, Pierre Couprie et Francis Larvor sont compositeurs de musique Electroacoustique et enseignants, entre autres…

ONE en concert

ONE – Orchestre National Electroacoustique
Samedi 11 mars 2017
19h30
Université Pierre et Marie Curie
Amphi 25

ONE est né d’une rencontre qui ne doit rien au hasard, celle de musiciens venus d’horizons très différents mais qui partagent un même intérêt pour le geste musical et la même volonté de croiser jeu instrumental et réflexion théorique. Jouant d’instruments originaux, ils inventent une musique numérique vivante et contrastée. Leur virtuosité d’écoute et de compréhension du texte musical révèle non seulement un jeu avec le son mais pour le son. Ainsi, ils convoquent du bout des doigts et de concert, des paysages changeants inspirés des sons instrumentaux, électroniques… et des sons de la nature.

Chaque musicien s’est fabriqué son « instrumentarium ». Leur musique improvisée ou écrite est toujours jouée en live. A cette musique s’ajoute de l’image générée, organisée et traitée elle aussi en temps réel. En duo, en trio, en tutti, celle-ci vient mettre en lumière l’énergie sonore déployée par chaque instrument(iste) pour aider l’oreille à suivre la circulation du son, et convier le public à l’intérieur même de cet équilibre fragile qui se joue entre les musiciens qui composent, s’interposent, se superposent dans l’immédiateté du jeu improvisé.

Karlax Laurence Bouckaert // Flûte augmentée Pierre Couprie // Calliphone et Meta-Mallette Hugues Genevois // Filigramophone Vincent Goudard // Méta-Piano Jean Haury // Handsonic György Kurtág // Méta-Instrument Serge de Laubier

Odyssée hyperphonique

Space Opera de l’Orchestre national électroacoustique

Nuit Blanche 2016, 1er octobre 2016, Musée de l’homme (toutes les 30 minutes de 20h30 à minuit)

parties-st-merry

L’Odyssée hyperphonique est un concert spectacle sonore et visuel de L’Orchestre national électroacoustique, un space opera dans le système solaire. La totalité de l’espace scénique est utilisée pour projeter des vidéos de planètes de notre système solaire et de l’hyper-espace issues des dernières publications de la NASA. Ces espaces oniriques sont les thèmes mêmes de ce spectacle : chaque mouvement est composé à partir du son des planètes et joué grâce aux instruments novateurs de ONE.

L’Odyssée hyperphonique est une invitation à la rêverie, une expérience artistique, un concert stellaire en panoramique et en multiphonie. Elle est aussi un hommage à Jules Verne et Georges Méliès auxquels chacun des mouvements fait référence : Le Tour du monde hyperphone, Voyage en 80 picosecondes, 20 000 années lumières dans la galaxie d’Andromède, 5 semaines en caisson, Les Planètes du Capitaine Grant, De la terre à la lune, Espace d’espèces .

ONE est né d’une rencontre qui ne doit rien au hasard, celle de musiciens venus d’horizons très différents mais qui partagent un même intérêt pour le geste musical et la même volonté de croiser jeu instrumental et réflexion théorique. Jouant d’instruments originaux, ils inventent une musique numérique vivante et contrastée. Leur virtuosité d’écoute et de compréhension du texte musical révèle non seulement un jeu avec le son mais pour le son. Ainsi, ils convoquent du bout des doigts et de concert, des paysages changeants inspirés des sons instrumentaux, électroniques… et des sons de la nature.

Chaque musicien s’est fabriqué son « instrumentarium ». Leur musique improvisée ou écrite est toujours jouée en live. A cette musique s’ajoute de l’image générée, organisée et traitée elle aussi en temps réel. En duo, en trio, en tutti, celle-ci vient mettre en lumière l’énergie sonore déployée par chaque instrument(iste) pour aider l’oreille à suivre la circulation du son, et convier le public à l’intérieur même de cet équilibre fragile qui se joue entre les musiciens qui composent, s’interposent, se superposent dans l’immédiateté du jeu improvisé.

Karlax Laurence Bouckaert // Flûte augmentée Pierre Couprie // Calliphone et Meta-Mallette Hugues Genevois // Filigramophone Vincent Goudard // Méta-Piano Jean Haury // Handsonic György Kurtág // Méta-Instrument Serge de Laubier

Renseignements : http://www.museedelhomme.fr/fr/visitez/agenda/evenement/nuit-blanche-2016

L’Odyssée Hyperphonique – Space Opera

27 mai 2016 – 20h30 – Espace Georges Brassens
St Médard-en-Jalles, Festival de l’Air et de l’Espace

Capture d’écran 2016-03-18 à 23.18.21

L’Odyssée hyperphonique est un concert spectacle sonore et visuel de L’Orchestre national électroacoustique, un space opera dans le système solaire. La totalité de l’espace scénique est utilisée pour projeter des vidéos de planètes de notre système solaire et de l’hyper-espace issues des dernières publications de l’ESA et la NASA. Ces espaces oniriques sont les thèmes mêmes de ce spectacle : chaque mouvement est composé à partir du son des planètes et joué grâce aux instruments novateurs de ONE.
L’Odyssée hyperphonique est une invitation à la rêverie, une expérience artistique, un concert stellaire en panoramique et en multiphonie. Elle est aussi un hommage à Jules Verne et Georges Méliès auxquels chacun des mouvements fait référence : Le Tour du monde hyperphone, Voyage en 80 picosecondes, 20 000 années lumières dans la galaxie d’Andromède, 5 semaines en caisson, Les Planètes du Capitaine Grant, De la terre à la lune, Espace d’espèces .

Karlax Laurence Bouckaert // Flûte augmentée Pierre Couprie // Calliphone et Meta-Mallette Hugues Genevois // Filigramophone Vincent Goudard // Méta-Piano Jean Haury // Handsonic György Kurtág // Méta-Instrument Serge de Laubier

Renseignements : http://www.festival-bigbang.com
et http://www.pucemuse.com/odyssee-hyperphonique/

Performance ONE aux JDev à Bordeaux

Portfolio-ONE_2-940x528

ONE (Orchestre National Electroacoustique) se produira aux JDev  le 1er juillet 2015 à 18h30.

http://devlog.cnrs.fr/jdev2015

L’orchestre croise jeu instrumental et réflexion théorique dans le but d’inventer une musique numérique vivante et contrastée. « Instrumentariums » originaux et singuliers, virtuosité d’écoute et de compréhension des musiciens, ONE nous invite en promenade loin des sentiers battus…

Musiciens : Laurence Bouckaert, Pierre Couprie, Hugues Genevois, Vincent Goudard, Jean Haury, György Kurtág

 

Performance ONE au Triton

Capture d’écran 2014-03-16 à 13.13.52

ONE (Orchestre National Electroacoustique) se produira au Triton le 25 juin 2015 à 20h00.

http://www.pucemuse.com/festival-mvii/

L’orchestre croise jeu instrumental et réflexion théorique dans le but d’inventer une musique numérique vivante et contrastée. « Instrumentariums » originaux et singuliers, virtuosité d’écoute et de compréhension des musiciens, ONE nous invite en promenade loin des sentiers battus…

Musiciens : Laurence Bouckaert, Pierre Couprie, Hugues Genevois, Vincent Goudard, Jean Haury, György Kurtág

Tarif : 25€ / 20€ / 15€

11 bis, rue du Coq Français – 93260 LES LILAS
Métro Mairie des Lilas

Renseignements et réservations

Les Phonogénistes : L’homme à la caméra

 

homme-a-la-camera

Les Phonogénistes + Jean-Marc Chouvel (orgue)

Ciné-concert : L’homme à la caméra de Dziga Vertov

Vendredi 19 juin 2015 à 20h00 (entrée libre)

Conservatoire du 10e arrondissement de Paris.
6 Rue Pierre Bullet 75010 Paris

Laurence Bouckaert : Karlax
Pierre Couprie : Flûte augmentée
Francis Larvor : Laptop

Extrait d’une improvisation précédente :

 

Performance avec ONE

11147145_1490433617884277_7596583589767698269_n
Concert Live Electronic

25 avril 2015 – 20h00
Studio 104
116 avenue du Président Kennedy 75016 Paris

Programme

  • Mark APPLEBAUM “Aphasia” (Vidéo)
  • Bernard PARMEGIANI “L’écho du miroir” création de la version définitive (2008)
  • Juanjo MOSALINI + Olivier SENS “Discrets times”
  • ONE (Orchestre National d’Electroacoustique) – Serge DELAUBIER, Laurence BOUCKAERT, Pierre COUPRIE, Hugues GENEVOIS, Vincent GOUDARD, Jean HAURY, György KURTAG

11156410_1490433977884241_962486639841502098_n